Ma voisine du quatrième

Aujourd’hui ce mercredi 24 Mars je bute tout le monde. Exit. Exit.

C’est comme ça Je suis entrée dans ton cauchemar A petits pas voilà

La grande blonde du quatrième
Je la suis et l’enlace

Bonjour ma belle je t’attendais tu sais donne moi ton corps que je m’en imprègne souris moi ma belle toi et moi on va partir accroche-toi je t’emmène je t’emmène je t’emmène ne le sens-tu pas

Ne le sais-tu pas je connais de toi tous les contours tous les détours j’ai respiré de toi toutes les odeurs et les formes

Car
Je t’attendais tu sais
Voilà
Voilà

Exit tu es Exquise je suis Je te libère

Tu t’échappes je te rattrape
Boum !

Voilà Voilà chérie Ton corps qui glisse et qui dérape et tes yeux qui me regardent (Pourquoi moi ?) Allons Allons ! c’était le moment de toi et moi J’attendais je te suivais quand tu m’as invitée lundi chez toi je t’ai embrassée je t’ai dit en partant « on se retrouvera bientôt tu verras » Me voilà chérie j’y peux rien c’est comme ça quand je viens J’vais pas te dire que tu ressembles à ma mère et que voilà j’ai voulu te voir tomber comme il avait dit le psy scolaire Quand j’ai vu tes yeux la première fois j’ai su TU M’ATTENDAIS et quand je t’ai embrassée t’as fait oooooh et t’es devenue toute molle dans mes bras

Je sors en courant Vlan ! Elle fait la porte

Elle au quatrième

Il entre Je sors on se rencontre comme on se cogne FAUT REGARDER OU TU METS LES PIEDS ma mère avait toujours raison Je respire l’odeur de sous sa chemise Je sens ses poils Je murmure Désolée Désolée

Il est beau ça on peut pas le lui enlever je vois ses yeux

Exit. Exit.

Arrêt sur image Déviation Chute chuuut Je me le jure

Il s’appelle Pierre quand je lui pose une question il réfléchit longtemps avant de répondre il est posé un peu gentil un peu snob Informaticien pour Microsoft De toute manière son gros salaire il s’affiche sur sa chemise Il travaille beaucoup Je sais qu’il aimerait bien avoir une femme Trouve pas le temps Rentre tard Trop fatigué pour sortir rencontre des filles qui partent vite ou qui lui font peur L’attend sa future épouse L’a trop écouté ce qu’on lui disait enfant Dans trois jours m’invitera en Week-end et BOUM ME VOILA Je l’écoute avec des grands yeux et de temps en temps Je fais -Waouh ! C’est pas vrai !?- ça lui plait Je lui plais.

 

 

Publicités

Auteur : Les ateliers de traverse

Ateliers d'écriture: textes, animations, événements, publications Les Ateliers de traverse sont présents dans la région parisienne, en Normandie et dans le Languedoc Roussillon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s