The Forest

Ecrits automatiques le temps de The Forest, Album Seventeen Seconds  de Cure ( 5’52)

Liturgie 1

Vibration, ta corde a entravé ma course sur le chemin d’un rêve  au crépuscule du matin.

La foulée est bonne, la rosée comme un parfum divin exhalé par l’écorce me guide entre tous ces bras morts qui se tendent.

De petits cheveux frisent de sueur, encadrant mon visage soudain purifié
de ses aspérités.

Mes pas ne sont jamais lourds, le sol porte mon corps, le soulève et  il s’accroche
à la première branche qui croise son horizon.

Pieds et jambes moulinent dans l’aube de cette forêt où tu m’as choisie.

Liturgie 2

Lenteur et vibration

J’ai envie de cette musique qui est toi, me guide dans cette forêt qui est toi aussi.
J’ai envie de l’aube et de ma course folle entre les arbres aux bras morts.
J’ai envie de nos salives mêlées à la fraîcheur de l’humus.

Dis encore mon nom, qu’il s’élève à l’appel des cœurs éperdus.

Mais la vibration de cette forêt, à cette heure de la nuit où tes doigts sont passés sur mon visage,
Mais ta tête précieuse que tu offres à la caresse entre mes cuisses,
N’était-ce pas le baptême de nos âmes perdues ?

 

 

Publicités

Auteur : Les ateliers de traverse

Ateliers d'écriture: textes, animations, événements, publications Les Ateliers de traverse sont présents dans la région parisienne, en Normandie et dans le Languedoc Roussillon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s