MAÖRI

Me reviennent les mots maöri

Le Mana pour te donner la force intérieure et cette croyance :

le Moko de l’amour manquant n’est un tatouage à inscrire sur aucune peau.

Plutôt TuPounamu, cette première entaille sur le tronc de l’arbre à abattre,

comme une reconnaissance de ce corps qui s’offre en terre Whenua,

à la fois terre et placenta, son origine et son identité

inscrites dans le bois Totara du lieu de l’amour :

Whare tupuna, refuge des êtres élevés dans le devoir et la transmission de valeurs,

d’objets précieux, outils en bois sacré ou bijoux en néphrite, le Hei Tiki pour la permanence de ton être et le courage des fortes têtes tatouées, les Moka Mokaï

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s