« J’aime la pop à mort »

« Different every time »

Mélodies en clair-obscur et escapades sonores

Nothing can stop us

Moon in June, saturé de vie

Comme un acte de décès

Moon in June

Percé de Rêves en technicolor et voyages sous acide

de digressions

d’une voix aigüe qui flotte dans un jour chagrin

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s