Silence comme…

Silence comme une inertie de la pensée rendu vaine hormis la concentration à ne pas se laisser dévaster par le virus ou bien la chaleur. Silence comme le pavé frigorifié sous la crampe, sans ajout aucun à la libération du spasme; avec prudence à laisser endormi  tout témoin. Silence comme les mines maudites au cadmium…

Silence

  Silence comme l’air glacé au fond d’un bunker désaffecté le long des côtes de l’atlantique nord Silence comme une détonation dans le brouhaha de la mégapole en hommage aux victimes de la barbarie Comme l’arme blanche en sommeil sur les hanches d’un pauvre type à la solde de l’ombre Comme un coup de poing…

Le Silence

Comme une première frontière Comme la géométrie d’un rêve Comme la neige qui poudroie Silence Je te prie de faire silence Comme on fait vœu de chasteté Comme on ferme une malle Comme quand ne restent plus que le Sphinx et la Chimère Silence Comme un visage de feuilles Comme un après midi dans les…